Bouchon vaginal

Chez le rat, l'accouplement est suivi par la formation d'un bouchon vaginal.

formation   Ce bouchon résulte de la polymérisation de la protéine SVSI-III sous l'action d'une enzyme prostatique (la transglutaminase) qui catalyse la création de ponts isopetidiques entre les résidus glutamate et lysine des différentes protéines.
reste en place pendant
12 à 24h
 rôle  Il ferme le vagin de la femelle afin de favoriser la progression des spermatozoïdes.
 disparition  Ce bouchon restera en place pendant plusieurs heures puis se dissoudra progressivement sous l'action des protéases de leucocytes qui s'y seront infiltrés.




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×