L'accord des parents


Vous êtes mineurs et vos parents refusent que vous ayez des rats.
C'est une situation très courante et en même temps légitime: il ne faut pas oublier que vos parents sont sous leur toit et qu'en même temps ils peuvent craindre certaines situations.
Comment réagir?

  • A ne surtout pas faire:

Les mettre devant le fait accompli en acquérant un ou plusieurs rats sans leur accord.
Vous perdriez alors toute la confiance qu'ils avaient en vous (et autant la confiance est facile à perdre, autant elle est très dure à regagner).
De plus ne croyez pas que parce que vous avez réussi à en acquérir un que vos parents accepteront de le garder à la maison. Beaucoup de parents réagissent en se séparant de l'animal qui sera alors replacé dans une autre famille (dans le meilleur des cas), voir placé en SPA ou encore malheureusement relâché dans la nature (et là autant vous dire qu'il a peu de chances de s'en sortir)
C'est donc le petit animal qui n'aura rien demandé qui en patira.

Ne pensez pas non plus pouvoir le cacher à vos parents.
Ils finiront toujours par le découvrir et de plus pour pouvoir être dissimulé aux yeux de votre famille vous ne pourriez lui fournir que des conditions de vie très médiocres.
Encore là c'est l'animal qui en souffrira et vous ne profiterez même pas pleinement de votre relation avec lui...

A éviter donc...

  • Préférez le dialogue:

En effet beaucoup de parents refusent dans un 1er temps car ils ne connaissent pas bien l'animal (et peuvent en avoir peur), craignent que vous ne preniez pas vos responsabilité à long terme avec cet animal...
Parlez en et rassurez les:

  •  
    • Parlez leur des rats domestiques afin qu'ils sachent vraiment quel type d'animal vous aimeriez intégrer à la famille. Beaucoup de parents refusent tout simplement en entendant le mot "rat" car ils assimilent les rats domestiques aux rats sauvages et en ont donc peur par ignorance (les rats sauvages ayant mauvaise réputation).
  •  
    • Expliquez leur que le rat domestique n'est pas un vecteur plus important de zoonoses que le chien. Ne sortant pas en extérieur comme par exemple le chien, il est moins sujet à transporter des maladies. Les soucis qu'on peut rencontrer sont le plus souvent des cas de teigne (que même le chien ou le chat peuvent transmettre à l'homme), les allergies (qui sont aussi valables avec les autres animaux). Et ce qui se passe dans l'actualité avec le COW-POX virus? Comme l'indique son nom au départ c'est un virus des vache et qui peut être véhiculé par n'importe quel animal. Cette fois ci c'est tombé sur un lot de rats, ça pourrait très bien être le chien ou le hamster pour de prochains cas. Le rat ne représente donc pas plus une menace à ce sujet qu'un autre animal. De toute façon, tant que vous adoptez chez des particuliers ou des rateries sérieux, ce risque est très très largement diminué par rapport aux adoptions en animaleries. En ce qui concerne la peste, beaucoup de légendes racontent, à tort, qu'elle était due aux rats, alors que ce sont justement les ancêtres de nos rats domestiques qui ont permis sont éradication. (cfr. domestication).                                                                                                    
    • Montrez leur que vous vous êtes renseigné(e) correctement sur les besoins de cet animal et que vous êtes donc prêt(e) à en prendre soin.
  •  
    • Prouvez leur que vous vous en occuperez vous-même sans leur soumettre une charge de travail supplémentaire (nettoyage de cage...) si vous veniez à vous lasser de l'animal. Comment faire? Faites des efforts pour vous impliquer d'avantage dans les taches ménagères à la maison. Montrez votre bonne volonté.
  •  
    • Montrez leur que votre animal ne sera pas source de distraction trop importante pouvant vous faire rater vos études. Travaillez d'arrache pied pour améliorer vos résultats scolaire pour leur montrer que votre animal ne vous fera pas rater vos études, mais au contraire que vous vous impliquerez plus pour lui.
  •  
    • Certains parents n'ont pas forcément beaucoup les moyens et n'ont donc pas forcément envie de s'investir financièrement pour les soins de toute la vie d'un animal. En effet un rat coute peu à l'achat mais son entretien (litière, nourriture, cage, accessoires, produits de nettoyage) et les frais vétérinaires peuvent vite s'avérer très élevés. A vous de vous constituer un budget rat en mettant de l'argent de coté mensuellement en fonction de l'argent de poche que vous recevez voire grâce à un petit boulot. Constituez vous une cagnote à l'avance. Cela permettra à vos parents de voire que vous prenez vos responsabilités et que c'est une bonne expérience pour vous apprendre à gérer un budget.
  •  
    • Proposez leur avant de prendre une décision de se faire leur propre idée. Pour cela plusieurs possibilités:
      • Leur proposer de venir avec vous chez un autre propriétaire de rats afin d'avoir une 1ère approche avec l'animal en question, de se rendre compte eux même des éventuelles contraintes mais aussi des contraintes qu'ils pensaient trouver mais qui en fait n'existent pas. Cela leur permettra aussi d'avoir un avis extérieur en discutant avec la personne. Sur les forums de rats vous trouvez assez facilement quelqu'un de votre région qui acceptera de vous recevoir vous et vos parents. Je le fais d'ailleurs moi-même assez régulièrement.
      • Leur proposer que vous fassiez un gardiennage de rats pendant les vacances. Cela leur permettra de voir s'ils sauraient s'habituer à la présence de ce nouveau compagnon mais aussi de voir si vous vous en occuperez.
      • Leur proposer de s'inscrire sur un forum de rats pour poser les questions qui leur passent pas la tête à des personnes plus expérimentées.


  • Et si cela n'a pas fait changer d'avis vos parents?

C'est leur droit. Il ne faut pas oublier qu'ils sont sous leur toit.
Il peuvent, de plus, avoir de très bonnes raisons de refuser:

  • Bail leur interdisant de posséder des animaux
  • Allergie
  • Phobie...

Dans ce cas prenez votre mal en patience et attendez de prendre votre indépendance.
Vous serez d'autant plus heureux le jour J et vous en profiterez beaucoup plus qu'en devant être confronté(e) au fait de devoir se séparer de son rat ramené sans autorisation à la maison ou encore de le regarder agonir le jour où il tombera malade alors que vos parents vous avaient prévenu que, s'il restait, ils ne lui paieraient pas les soins vétérinaires.

Tout vient à point à qui sait attendre. ;-)


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site