La mise-bas

 

  • Le déroulement de la mise bas

 

construction du nid

12 à 48h avant

moment de la mise-bas
 le plus souvent le soir
 durée de la mise-bas
 jusqu'à 4h après la naissance du 1er raton
 déroulement de la mise bas
 Pendant la mise-bas, la rate s'étire. Les contractions sont visibles le long de ses flancs. Elle se lèche régulièrement la vulve.
L'expulsion des ratons sera régulièrement entrecoupée par la sortie des placentas que la mère mangera directement la plupart du temps (
Laissez la faire, cela permet qu'elle garde des forces pour la suite de la mise-bas).
La rate lave ses ratons au fur et à mesure qu'ils naissent.
Si certain ratons naissent morts-nés, ne vous inquiétez pas si la maman le mange, c'est un comportement normal chez la rate (cela lui permet d'éliminer toute trace de la mise-bas pour les prédateurs comme dans la nature mais aussi de reprendre des forces pour la suite de la mise-bas).
 juste après la fin de la mise-bas
Une fois la mise-bas totalement terminée, la rate fait se toilette, celle de ses petits et commence à allaiter. Ne vous inquiétez pas si elle les piétine et qu'ils couinent c'est normal!
Elle fera plus tard le "ménage" dans son nid pour éliminer les traces de sang.
S'il reste des petits norts-nés, une fois la maman sortie du nid pour aller manger, vous pouvez les retirer.                      

 

  • Et si ça se passe mal?
  •  
    •  Quels sont les signes?
Si à la fin du 25ème jour après la saillie la rate n'a toujours pas mis-bas
si la rate saigne sans que les petits ne sortent (à partir de 4h après le début des saignements i fautr vraiment s'inquiéter, moins si elle saigne vraiment beaucoup)
Si la rate reste prostrée et qu'elle est en hypothermie


Dans ce cas allez en urgence chez votre vétérinaire car ça peut très vite mal tourner.
Si une telle urgence se présente pensez à garder la rate bien au chaud à l'hydrater et à ne pas trop la stresser le temps du trajet pour aller au cabinet vétérinaire.

  •  
    • Que fera le vétérinaire?

 

  • Tout d'abord il l'auscultera en vous posant quelques questions telles que :
  •  
    • la date supposée de la saillie,
    • la courbe de poids de la rate
    • son comportement...

Veillez donc à prendre son carnet de poids avec vous, cela vous facilitera la tache.

  • Si la rate perd beaucoup de sang, il peut par exemple lui administrer de la vitamine K qui permet une meilleure coagulation du sang.

 

  • Il pourra ensuite procéder à des examens d'imagerie médicale afin de vérifier que la rate est bien enceinte et que ce n'est pas une pseudogestation :
examen radiologique  L'avantage est qu'il n'y a pas besoin de lui raser le ventre et donc cela induit moins de stress
L'inconvénient et que cela ne permet pas de voir si les petits sont vivants ou morts.
examen échographique   L'avantage est que cela permet de voir si les ratons sont vivants ou non.
L'inconvévient est qu'il faut raser le ventre pour faire cet examen et que cela induit un stress.

 

  • Selon ce que les examen précédents auront révélés, le vétérinaire pourra éventuellement:
  •  
    • lui faire des injections d'ocytocine pour déclencher les contractions et aider à l'expulsion des petits
  •  
    • pratiquer une césarienne pour sortir les ratons(dans le cas d'une gestation) ou pour sortir les éventuelles masses qui peuvent se former dans le cas de pseudogestation
  •  
    • lui  prescrire des antibiotiques adaptés pour éviter tout risque d'infection (notamment dans le cas ou les petits étaient déjà morts in-utéro)


Néanmoins dans le cas d'une césarienne, même si les petits étaient encore vivants in utéro, à moins d'avoir directement sous la main une autre rate venant de mettre bas et pouvant les allaiter, leur chance de survie est très compromise car leur maman ne pourra probablement pass'en occuper...

Dans le cas d'une césarienne demandez à votre vétérinaire de ne pas faire une simple césarienne mis de préférer une ovario-hystérectomie complète car
- de une, c'est plus rapide et compromet moins le réveil de votre rate,
- de deux, cela limitera les risques d'infections de la matrice
- de trois, cela évitera à votre rate de retomber gestante suite à une saillie accidentelle (une autre gestation chez une rate ayant subit une césarienne n'étant pas conseillée),
- de quatre, si votre rate déclarait un jour des tumeurs mammaires, comme celles-ci ont des pics de développement lors des chaleurs, cela permettra d'en limiter le développement dans le temps car votre rate n'aura plus de chaleurs.

  rate venant de subir une ovario-hystérectomie complète suite à une pseudogestation nécessitant une "césarienne" pour retirer les masses s'étant développées dans l'utérus. 




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×